Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Retour sur le PBP 2019...

Publié le par ccn88.over-blog.com

Compte-rendu   Paris – Brest – Paris  2019   Départ de Rambouillet à 16h03 dans la première vague. Départ très rapide (style cyclosportive) avec beaucoup de relances. Je n'étais pas à ma place dans ces 5 premières vagues (délai de 80 heures). Ce sont vraiment des costauds. Mais je suis satisfait d'avoir réussi à gérer cette difficulté.  Il était intéressant de rester dans le peloton pour profiter de l'abri du vent de face très présent. C'était trop rapide pour moi. Je termine seul le passage des collines du Perche jusqu'à Mortagne.  Je repars de Mortagne dans un nouveau peloton un peu moins rapide dans lequel je reste jusqu'à 15 km de Villaines la Juhel.  Puis nouveau groupe jusqu'à Fougères ce qui m'aura permis de passer la nuit dans des conditions plus faciles qu'en étant seul.  A partir de là je retrouverai parfois des groupes que je suivrai ou non selon les circonstances.  J'ai fait seul l'étape Carhaix – Brest et je l'ai apprécié. La traversée des monts d'Arrée était superbe malgré un vent de face très présent et l'arrivée en rade de Brest sous les couleurs de fin d'après-midi était un beau moment.  Mon objectif de départ était d'arriver à Brest sans trop d'arrêts et sans dormir. 26h50 de route (3 heures de moins qu'en 2015) et une moyenne roulée de 26,2 km/h. J'étais dans la performance jusque là. Il fallait pour le retour adopter une autre stratégie.  Je me repose bien à Brest. J'y reste presque deux heures. Je prends le temps de bien manger et je dors 45 mn (ma plus longue sieste). Après cela je suis prêt à repartir.  Sur le retour, à chaque étape, je prendrai le temps de bien manger et de faire une sieste de 15 mn. Parfois pendant les deux nuits suivantes quand le besoin s'en fera sentir, (lorsque les lignes blanches commencent à quitter la route et à te sauter aux yeux il est temps de s'arrêter.)  je m'arrêterai pour dormir 15 mn au bord de la route dans des endroits protégés de l'humidité.  Au sortie de ces nuits plus ou moins froides ( la deuxième l'était particulièrement ) il y a eu des petits matins superbes avec des bancs de brume dans les vallées bretonnes avant Loudéac ou dans les collines du Perche après Mortagne.  J'ai tout de même réussi à me perdre avant Dreux en suivant de loin un jeune allemand qui après avoir hésité à un rond point a continué tout droit  au lieu de tourner à gauche. Peu vigilant j'ai fait la même chose. Nous avons ajouté 12 km à notre parcours. C'est très désagréable sur le moment et en même temps pas si grave.  Je suis donc arrivé à Rambouillet le mercredi à 13h.38 après 69h35 de route. Moyenne générale avec arrêt : 17,6 km/h Moyenne roulée : 22,3 km/h  Après avoir passé une bonne nuit au camping de Dourdan, j'ai pu accueillir Coralie, bien sûr très déçue, le jeudi matin vers 9h30, puis ensemble nous sommes allés assister à l'arrivée de Jean-Luc à 10h14 précise.
Compte-rendu   Paris – Brest – Paris  2019   Départ de Rambouillet à 16h03 dans la première vague. Départ très rapide (style cyclosportive) avec beaucoup de relances. Je n'étais pas à ma place dans ces 5 premières vagues (délai de 80 heures). Ce sont vraiment des costauds. Mais je suis satisfait d'avoir réussi à gérer cette difficulté.  Il était intéressant de rester dans le peloton pour profiter de l'abri du vent de face très présent. C'était trop rapide pour moi. Je termine seul le passage des collines du Perche jusqu'à Mortagne.  Je repars de Mortagne dans un nouveau peloton un peu moins rapide dans lequel je reste jusqu'à 15 km de Villaines la Juhel.  Puis nouveau groupe jusqu'à Fougères ce qui m'aura permis de passer la nuit dans des conditions plus faciles qu'en étant seul.  A partir de là je retrouverai parfois des groupes que je suivrai ou non selon les circonstances.  J'ai fait seul l'étape Carhaix – Brest et je l'ai apprécié. La traversée des monts d'Arrée était superbe malgré un vent de face très présent et l'arrivée en rade de Brest sous les couleurs de fin d'après-midi était un beau moment.  Mon objectif de départ était d'arriver à Brest sans trop d'arrêts et sans dormir. 26h50 de route (3 heures de moins qu'en 2015) et une moyenne roulée de 26,2 km/h. J'étais dans la performance jusque là. Il fallait pour le retour adopter une autre stratégie.  Je me repose bien à Brest. J'y reste presque deux heures. Je prends le temps de bien manger et je dors 45 mn (ma plus longue sieste). Après cela je suis prêt à repartir.  Sur le retour, à chaque étape, je prendrai le temps de bien manger et de faire une sieste de 15 mn. Parfois pendant les deux nuits suivantes quand le besoin s'en fera sentir, (lorsque les lignes blanches commencent à quitter la route et à te sauter aux yeux il est temps de s'arrêter.)  je m'arrêterai pour dormir 15 mn au bord de la route dans des endroits protégés de l'humidité.  Au sortie de ces nuits plus ou moins froides ( la deuxième l'était particulièrement ) il y a eu des petits matins superbes avec des bancs de brume dans les vallées bretonnes avant Loudéac ou dans les collines du Perche après Mortagne.  J'ai tout de même réussi à me perdre avant Dreux en suivant de loin un jeune allemand qui après avoir hésité à un rond point a continué tout droit  au lieu de tourner à gauche. Peu vigilant j'ai fait la même chose. Nous avons ajouté 12 km à notre parcours. C'est très désagréable sur le moment et en même temps pas si grave.  Je suis donc arrivé à Rambouillet le mercredi à 13h.38 après 69h35 de route. Moyenne générale avec arrêt : 17,6 km/h Moyenne roulée : 22,3 km/h  Après avoir passé une bonne nuit au camping de Dourdan, j'ai pu accueillir Coralie, bien sûr très déçue, le jeudi matin vers 9h30, puis ensemble nous sommes allés assister à l'arrivée de Jean-Luc à 10h14 précise.

Compte-rendu Paris – Brest – Paris 2019 Départ de Rambouillet à 16h03 dans la première vague. Départ très rapide (style cyclosportive) avec beaucoup de relances. Je n'étais pas à ma place dans ces 5 premières vagues (délai de 80 heures). Ce sont vraiment des costauds. Mais je suis satisfait d'avoir réussi à gérer cette difficulté. Il était intéressant de rester dans le peloton pour profiter de l'abri du vent de face très présent. C'était trop rapide pour moi. Je termine seul le passage des collines du Perche jusqu'à Mortagne. Je repars de Mortagne dans un nouveau peloton un peu moins rapide dans lequel je reste jusqu'à 15 km de Villaines la Juhel. Puis nouveau groupe jusqu'à Fougères ce qui m'aura permis de passer la nuit dans des conditions plus faciles qu'en étant seul. A partir de là je retrouverai parfois des groupes que je suivrai ou non selon les circonstances. J'ai fait seul l'étape Carhaix – Brest et je l'ai apprécié. La traversée des monts d'Arrée était superbe malgré un vent de face très présent et l'arrivée en rade de Brest sous les couleurs de fin d'après-midi était un beau moment. Mon objectif de départ était d'arriver à Brest sans trop d'arrêts et sans dormir. 26h50 de route (3 heures de moins qu'en 2015) et une moyenne roulée de 26,2 km/h. J'étais dans la performance jusque là. Il fallait pour le retour adopter une autre stratégie. Je me repose bien à Brest. J'y reste presque deux heures. Je prends le temps de bien manger et je dors 45 mn (ma plus longue sieste). Après cela je suis prêt à repartir. Sur le retour, à chaque étape, je prendrai le temps de bien manger et de faire une sieste de 15 mn. Parfois pendant les deux nuits suivantes quand le besoin s'en fera sentir, (lorsque les lignes blanches commencent à quitter la route et à te sauter aux yeux il est temps de s'arrêter.) je m'arrêterai pour dormir 15 mn au bord de la route dans des endroits protégés de l'humidité. Au sortie de ces nuits plus ou moins froides ( la deuxième l'était particulièrement ) il y a eu des petits matins superbes avec des bancs de brume dans les vallées bretonnes avant Loudéac ou dans les collines du Perche après Mortagne. J'ai tout de même réussi à me perdre avant Dreux en suivant de loin un jeune allemand qui après avoir hésité à un rond point a continué tout droit au lieu de tourner à gauche. Peu vigilant j'ai fait la même chose. Nous avons ajouté 12 km à notre parcours. C'est très désagréable sur le moment et en même temps pas si grave. Je suis donc arrivé à Rambouillet le mercredi à 13h.38 après 69h35 de route. Moyenne générale avec arrêt : 17,6 km/h Moyenne roulée : 22,3 km/h Après avoir passé une bonne nuit au camping de Dourdan, j'ai pu accueillir Coralie, bien sûr très déçue, le jeudi matin vers 9h30, puis ensemble nous sommes allés assister à l'arrivée de Jean-Luc à 10h14 précise.

Retour sur le PBP 2019...

Voir les commentaires

Sorties Club et FFCT à venir...

Publié le par ccn88.over-blog.com

1) Sortie Club: - 07/09: Sortie 1/2 journée proposée par Jean Louis B au départ de Contrexeville.       -21/09 un 250 km proposé par Lyonnel.       2) Sorties club FFCT:  - 31/08 :  club de Nogent.    - 01/09: randonnée des images à Epinal      - 08/09: VTT ou marche à Bazoilles / Meuse       - 08/09: La Nicoeolienne à Gondrecourt       -15/09: La randonnée Gilbert Valentin à Gérardmer      -29/09: Tour de l'Ormont à Saint Dié        3) les folles journées du vélo le 15/09/2019 organisées par les offices de tourisme et le Conseil Départemental.    1) Sortie Club: - 07/09: Sortie 1/2 journée proposée par Jean Louis B au départ de Contrexeville.       -21/09 un 250 km proposé par Lyonnel.       2) Sorties club FFCT:  - 31/08 :  club de Nogent.    - 01/09: randonnée des images à Epinal      - 08/09: VTT ou marche à Bazoilles / Meuse       - 08/09: La Nicoeolienne à Gondrecourt       -15/09: La randonnée Gilbert Valentin à Gérardmer      -29/09: Tour de l'Ormont à Saint Dié        3) les folles journées du vélo le 15/09/2019 organisées par les offices de tourisme et le Conseil Départemental.

1) Sortie Club: - 07/09: Sortie 1/2 journée proposée par Jean Louis B au départ de Contrexeville. -21/09 un 250 km proposé par Lyonnel. 2) Sorties club FFCT: - 31/08 : club de Nogent. - 01/09: randonnée des images à Epinal - 08/09: VTT ou marche à Bazoilles / Meuse - 08/09: La Nicoeolienne à Gondrecourt -15/09: La randonnée Gilbert Valentin à Gérardmer -29/09: Tour de l'Ormont à Saint Dié 3) les folles journées du vélo le 15/09/2019 organisées par les offices de tourisme et le Conseil Départemental.

Voir les commentaires

Sortie en Meuse du 16/08...

Publié le par ccn88.over-blog.com

Sortie en Meuse du 16/08...
Sortie en Meuse du 16/08...Sortie en Meuse du 16/08...

Voir les commentaires

Vallée de la Meuse 2019

Publié le par ccn88.over-blog.com

Vallée de la Meuse 2019

Voir les commentaires

PARIS-BREST-PARIS 2019... Le grand départ !!!

Publié le par ccn88.over-blog.com

Ce dimanche, Coralie, Jean Luc et Lyonnel vont relever un super défi: le Paris- Brest-Paris. Nous sommes admiratifs et nous allons les suivre.Nous leur souhaitons d'aller le plus loin possible et de réussir ce difficile challenge. Bonne route à vous trois et à bientôt...    Voici la procédure pour suivre les 3 participants du club au Paris Brest Paris. Il faut aller sur le site de PBP : http://www.paris-brest-paris.org/index2.php?lang=fr&cat=accueil&page=edito Ensuite aller dans la rubrique “ SUIVI “. Taper le nom dans la case  “Chercher les participants”. A chaque contrôle nous serons enregistrés. Coralie Maire, n° K278 démarre dimanche à 18h30 pour un délai de 90 heures. Jean-Luc Revoy, n° L275 démarre dimanche à 18h45 pour un délai de 90 heures. Lyonnel Gros n° A167 démarre dimanche à 16h00 pour un délai de 80 heures.

Ce dimanche, Coralie, Jean Luc et Lyonnel vont relever un super défi: le Paris- Brest-Paris. Nous sommes admiratifs et nous allons les suivre.Nous leur souhaitons d'aller le plus loin possible et de réussir ce difficile challenge. Bonne route à vous trois et à bientôt... Voici la procédure pour suivre les 3 participants du club au Paris Brest Paris. Il faut aller sur le site de PBP : http://www.paris-brest-paris.org/index2.php?lang=fr&cat=accueil&page=edito Ensuite aller dans la rubrique “ SUIVI “. Taper le nom dans la case “Chercher les participants”. A chaque contrôle nous serons enregistrés. Coralie Maire, n° K278 démarre dimanche à 18h30 pour un délai de 90 heures. Jean-Luc Revoy, n° L275 démarre dimanche à 18h45 pour un délai de 90 heures. Lyonnel Gros n° A167 démarre dimanche à 16h00 pour un délai de 80 heures.

 
 
 

Voir les commentaires

Photos d'Août... Sortie du 05 et 10.

Publié le par ccn88.over-blog.com

Photos d'Août... Sortie du 05 et 10.Photos d'Août... Sortie du 05 et 10.
Photos d'Août... Sortie du 05 et 10.Photos d'Août... Sortie du 05 et 10.
Photos d'Août... Sortie du 05 et 10.
Photos d'Août... Sortie du 05 et 10.

Voir les commentaires